Luminosity champion de la Gamescom PUBG Invitational 2017 !

La Gamescom PUBG Invitational 2017 étant terminée, nous avons désormais une idée plus précise de ce que donne réellement le jeu à la Battle Royale en mode eSports. Durant 4 jours, nous avons pu assister à plusieurs affrontements répartis sur 4 tournois. Nous avons aussi apprécié les multiples stratégies déployées lors de ces différents combats, bien que certaines d’entre-elles furent moins appréciées par la communauté…

Parmi ces dernières, nous noterons celle du coréen Evermore qui réussit à gagner le premier tournoi de façon plus cocasse. Le deuxième tournoi quant à lui a été remporté par le duo francophone suisse Yukiiie / THZ, alors que le troisième tournoi en duo FPP a trouvé ses deux champions : Justin « Chappie » Andrews et Alexandru « SolidFPS » Cotiga, deux joueurs appartenant à la structure Cloud9. Et le tout dernier tournoi, celui qui permettait de parachuter plusieurs squads sur une seule et même map, a été remporté par la Team Luminosity, un des grands noms de l’eSports.

Résumé du tournoi Squad de la Gamescom PUBG Invitational 2017

pubg-gamescom-tournoi-fpp

C’est au dépend d’autres grandes structures comme Team Liquid, TSM, Cloud9 ou bien encore Noble que Luminosity s’est emparé du titre de champion de la Gamescom PUBG Invitational 2017.

Tyler « Ninja » Blevins, Cedrik « DrasseL » Lessard, Justin « JP2 » Pate et Hogne « Chipzy » Krogsaether ont fait valoir leurs compétences lors de cet ultime tournoi et réussirent à décrocher le titre de champion avec beaucoup de mérite. Cette victoire, ils la doivent notamment à leur victoire sur la première manche. Avec de nombreux frags et beaucoup d’adresse, Luminosity Gaming parvient donc à amasser le maximum de points, les mettant dans une position favorable pour la suite du tournoi.

Lors de la deuxième manche, Ninja et ses coéquipiers n’ont pas réussi à réitérer leur premier exploit, mais ce sont tout de même emparé de la deuxième place, juste derrière l’équipe russe Tier 3 Gaming, de quoi engranger encore pas mal de points réconfortants pour la suite. Au début de la troisième manche, seulement 4 points séparaient Luminosity de Tier 3 Gaming. La partie allait s’annoncer rude donc pour les deux structures. Et finalement c’est LG qui s’impose en faisant moins pire que leurs adversaires directes. Noble remporta la troisième manche, ce qui leur a permis de sauver tout de même l’honneur.

Ce format d’affrontement en Squads, est ce qui semble le plus apprécié par la communauté en termes de spectacle. Suivre le déroulement d’une partie s’avère beaucoup plus facile puisqu’il n’y a plus besoin d’analyser 70 points de vue mais seulement 19.

Ce tournoi a permis de voir à quel point PUBG pouvait devenir un must sur la scène eSports, mais surtout de voir quels sont les points que Bluehole devrait améliorer, étant donné que plusieurs erreurs techniques, notamment du côté du FPP (la vue à la première personne). Ce tournoi a suscité une audience d’environ 100.000 spectateurs sur la plateforme Twitch, ce qui est relativement un bon score. Cela présage un futur glorieux pour PUBG sur la scène eSports.

Voici quelques mots de Ninja : « Je savais que nous pouvions prendre la première place »