G2 Esports : Champion d’Europe des LCS EU !

Et voilà un quatrième titre de champion d’Europe pour G2 Esports, marquant l’histoire des compétitions sur League of Legends !

C’est devant plus de 10 000 spectateurs, sans compter les audiences streaming, que G2 Esports s’est imposé face à Misfits (3-0) dimanche soir à l’AccorHotels Arena dans la capitale française.

Résumé de la finale G2 Esports vs Misfits

Comme sur un nuage, les hommes de Carlos « ocelote » Rodriguez Santiago se sont défaits des jeunes joueurs de Misfits d’une très belle manière, sans commettre d’erreurs tout au long des 3 affrontements. Décidément irrésistibles, les G2 Esports ont su se préserver et déployer leur stratégie progressivement, les menant au chemin du succès et de la réussite.

g2-esports-misfits

Lors de la première manche, nous avons vu deux équipes s’observer. Le premier kill n’a été réalisé qu’après 18 minutes de jeux. Et bien que ce début de partie fût plutôt serré, c’est G2 esports qui petit à petit a réussi à prendre l’ascendant sur Misfits, grâce notamment à leur expérience et l’habitude qu’ils ont à combattre dans des grands rendez-vous.

La deuxième manche fut plus spectaculaire avec des Misfits prenant plus d’initiatives et en réalisant de belles manœuvres comme à l’image du coréen IgNar qui a réalisé une superbe double élimination. Mais un peu plus tard dans la partie, G2 Esports parvient à s’emparer du Bonus délivré par le Baron Nashor, leur permettant une nouvelle fois de prendre le dessus sur son adversaire. Cette deuxième partie s’est terminée à la 34ème minute, après que les hommes du coach ocelote aient détruit le Nexus ennemi.

La troisième manche fut aussi la dernière puisque G2 Esports a porté le coup de grâce à Misfits. Ces derniers, pourtant bien partis pour faire durer le suspense à travers une quatrième manche qui se dessinait, n’ont pas su tirer profit de leur avantage numérique dont ils ont disposé très longtemps. C’est notamment grâce au français Hans Sama qui a réalisé bon nombre de kills, que Misfits a pu bénéficier de cet avantage. Mais les G2 étaient clairement bien regroupés et ont renversé la tendance lors de leur contre-attaque. C’est donc ainsi qu’ils ont concrétisé leur victoire.

G2 Esports tout près du record et une qualif pour les mondiaux

Ce quatrième titre que se sont octroyés Expect, Trick, PerkZ et leurs compagnons de jeu, est un record pour la structure, et une performance remarquable sur la scène européenne League of Legends. Il ne leur manque plus qu’un cinquième trophée pour égaliser le record détenu par Fnatic, qui a terminé en 3ème position de ces LCS EU Summer Split 2017.

Joueurs comme spectateurs ont pu profiter d’une ambiance exceptionnelle dans l’enceinte du lieu d’affrontements. Le public n’a cessé d’encourager et de réchauffer l’atmosphère durant les deux jours de rencontres acharnées. Les équipes nous ont aussi offert du spectacle, rendant la compétition réellement attractive.

Bien que Misfits ait pu bénéficier de « l’acclamomètre » du public, notamment parce que la structure compte parmi ses rangs le jeune prodige français Steven « Hans Sama » Liv, les G2 Esports furent tout autant félicités de par leur belle performance, et leur victoire méritée.

Mais malgré cette défaite, Misfits pourra compter sur une revanche lors des mondiaux prochains qui se dérouleront en Chine d’ici fin octobre. Ils disposeront que de peu de répit pour élever encore plus leur niveau. Pour G2 Esports, ce championnat du monde sera l’occasion de prouver qu’ils pourront faire mieux que la fois précédente, en tentant d’aller plus loin que le premier tour, chose qu’ils n’avaient pas réussi à faire la dernière fois. G2 Esports et Misfits iront s’entrainer en Corée du Sud avant de rejoindre l’Empire du Milieu.