Esports : L’Overwatch League et Blizzard en difficulté ?

Alors que l’Overwatch League en est toujours au stade de projet, Nous nous demandons si Blizzard ne serait pas en train de se mettre une balle dans le pied…

Peu d’intéressés pour participer à l’Overwatch League

Si apparemment 2 franchises ont déjà confirmé leur présence lors de l’ouverture de l’Overwatch League, à savoir les Miami Dolphins et les New England Patriots, d’autres seraient en train de de s’éloigner de cette scène-là. Blizzard a beaucoup de mal à faire monter des structures dans sa barque direction Overwatch League, et pour cause, le prix de la franchise serait plus que conséquent. Ce coût d’acquisition s’élèverait à environ 20 millions d’euros (si les informations circulant sur la toile ne sont pas fausses), chose que n’a pour l’instant pas démenti Blizzard.

Mais ce n’est pas tout. Il est dit aussi que les équipes devront attendre 2021 pour se partager les revenus, et au cas où une structure souhaiterait vendre son slot, il faudrait qu’elle verse 25% de son prix de vente à la ligue. Des clauses, qui vous en conviendrez, peuvent rebuter certains désireux de participer à l’Overwatch League. Si l’on constate une sorte d’hémorragie, Blizzard n’a pas l’air de trop s’en faire, aux vues de ses déclarations.

overwatch_league

Les mots de Blizzard sur l’Overwatch League

Suite à ce constat relevant de « l’endémie », Blizzard a récemment fait une déclaration par le biais d’un communiqué. L’organisateur a souhaité faire taire ce qu’il considère comme des rumeurs, ou peut-être même un « complot des médias » contre lui. Blizzard est notamment accusé de ne pas lever le petit doigt pour inverser la tendance. Nous savons que de grandes structures emblématiques de Overwatch, comme Splyce, Team SoloMid et compLexity se sont déjà éloignées du projet. Et il se pourrait que d’autres équipes en fassent de même. Pourtant Blizzard le voit bien, mais ne fait rien.

Au contraire, le développeur d’Overwatch s’est montré plutôt confiant d’après ses déclarations. Il a notamment souligné le fait que lancer un projet en partant de zéro n’est pas évident et que des discussions, qui « se passent ben », avec beaucoup d’investisseurs et d’équipes ont lieu et de manière enthousiaste. Blizzard a simplement évoqué le fait que ce qui se dit sur la toile, ne sont que de fausses allégations. S’il n’a cependant pas évoqué l’ombre d’un chiffre ou donné un seul détail sur l’Overwatch League, l’organisateur a souligné qu’il donnerait plus d’informations en temps et en heure. Cette ligue devrait débuter au cours du 3ème trimestre de 2017. Mais vu l’avancement et le recul pris par les grandes structures quant à leur participation, il est difficile de croire que l’Overwatch League atteigne les objectifs espérés par Blizzard.

Si les informations liées notamment au coût de la franchise sont vraies, peut-être que Blizzard devrait revoir cela à la baisse et faire évoluer les prix petit à petit en fonction du développement de la ligue. Mais trêve de spéculation, nous en serons plus dans les prochains jours, ou prochaines semaines.