Dragon Ball FighterZ : Le nouveau must eSports ?

Le nouveau titre de Bandai Namco, dont la sortie est prévue pour le début d’année 2018, suscite un engouement grandissant de jours en jours tel un Genkidama ! A l’annonce de chaque nouvelle info concernant Dragon Ball FighterZ, les fans se réjouissent d’avantage, et l’impatience autour de sa sortie se fait de plus en plus pesante.

Cela faisait bien longtemps qu’un jeu Dragon Ball n’avait pas été autant attendu. Les premiers Budokai et Tenkaichi où les affrontements se déroulaient en mode 2D à la sauce Street Fighter, avaient vite été remplacés par de nouveaux jeu Dragon Ball moins appréciés par la communauté, à tel point que la sortie de ces derniers se faisaient plus discrètes.

Mais aujourd’hui Dragon Ball FighterZ fait beaucoup plus de bruit que ces prédécesseurs, et pour cause, les développeurs ont enfin trouvé comment renouer les fans avec le jeu. Il n’y a qu’à en juger par les images, pour se rendre compte que Dragon Ball FighterZ a permis à la franchise de monter grandement en puissance…

Dragon Ball FighterZ : Un must en matière d’eSports ?

L’eSports occupe désormais une place prépondérante dans l’esprit de la communauté des joueurs, et nous ne serions pas surpris de voir Dragon Ball FIghterZ devenir un must en matière d’eSports. Le jeu n’étant toujours pas sorti, une version bêta a déjà fait l’objet de divers tournois eSports lors de grands évènements tels que le Gamescom et l’EVO 2017.

Ce dernier, étant l’un des plus grands événements mondiaux en matière de compétitions de jeux de combat, a fait de la place pour permettre à Goku, Vegeta et leurs compagnons de combattre aux côtés de Ryu, Ken, Mario et Jin Kazama. Bien que Dragon Ball FighterZ ne fût pas le tournoi principal, étant donné que Street Fighter V, Tekken 7 et Super Smash Bros Melee sont devant en termes d’audience, il aura tout de même bénéficié d’une grande visibilité en offrant la chance aux fans de voir quel pourrait être l’avenir de DBF sur la scène eSports.

Les développeurs du jeu on notamment précisé qu’ils se sont appliqués à faire en sorte que Dragon Ball FighterZ puisse s’inscrire au mieux sur la scène compétitive eSports. Et preuve en est, ce nouveau titre offrira un univers en 2.5D. Ainsi le jeu sera lisible aussi bien par les joueurs que par les spectateurs. Le cafouillis que l’on ressentait en jouant sur les précédentes versions du jeu ne devrait plus être une gêne. Les combats sont beaucoup plus lisibles, propres, et on arrive plus facilement à suivre ce qui se passe lors des affrontements.

dragon_ball_fighterz

En restant le plus possible fidèle au manga d’Akira Toriyama, les développeurs se sont appliqués à mettre en place d’intéressantes fonctionnalités comme les combats 3 vs 3 avec possibilité de choisir plusieurs personnages pour un seul et même combat. Ces petits plus devraient rendre les fights très divertissants et mettre du piment dans le jeu !

Parmi les personnages que l’on pourra sélectionner, nous retrouverons notamment Goku, Vegeta, Gohan (ado), Trunks (du future), Piccolo, Krilin, Yamcha, Freezer, Cell, C-17, C-18 et Majin Buu. D’autres combattants seront bien évidemment disponibles, mais le créateur du jeu n’a pas encore tout révéler…

Nous saurons tout cela, dans les mois qui précèderont la sortie en début d’année sur PS4, Xbox One et PC, de Dragon Ball FighterZ. En attendant nous vous laissons avec les versions bleus de Vegeta et San Goku !